Président du cabinet Acdefi
Le gouvernement disposé à «écouter» les demandes d'un deuxième référendum L'impact politique pourra être significatif dans une société française divisée
Jordan Bardella : «Il vaut mieux un bon divorce qu'un mauvais mariage»
Responsable groupe de la recherche macroéconomique à Saxo Bank Sessions nationales de formation : candidatures ouvertes

Les candidatures à la session nationale « Sécurité et Justice » pour 2019/2020 restent ouvertes.

L'Institut

Quoi qu'il en soit, un "point d'étape" sur le Brexit est prévu lors d'un sommet européen fin juin.

Présentation

Fabrizio Coricelli a oublier que la bourse de Paris est en Angleterre, comme bien d'autres !

L'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) est un établissement public administratif, IMTL 15992 IMAGE 10.6Qi Tapis de course à pied ceinture + 1 oz (environ 28.35 g) gratuit lubrifiant. Le ministère de la Justice et le ministère de l’Intérieur constituent pour lui les ministères de référence. Son organisation relève des articles R 123-1 et suivants du Code de la sécurité intérieure.

L'Institut est dirigé depuis octobre 2016 par Hélène Cazaux-Charles.

Ses programmes de formation déclinent et étudient les différentes politiques publiques en matière de sécurité et de justice, d'intelligence et de sécurité économique, ou encore de gestion des risques et des crises.

Dans les domaines relevant de sa mission, l’Institut peut conduire, seul ou en coopération avec d’autres organismes français ou étrangers, des études et des recherches.

Par ailleurs, l’Institut est chargé d’étudier les évolutions statistiques de l’ensemble du processus pénal, les faits constatés par les décisions de justice, l’exécution des peines et des sanctions pénales ainsi que la récidive au sein d’une structure interne dénommée « Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales ».

François Bayrou dénonce une «dérive»
Theresa May présente aux députés son plan de report du Brexit

Actualités

- Le Conseil européen «réaffirme que l'accord de retrait ne peut être renégocié».
Bill Cash exhorte May à démissionner
Économiste à l'OFCE, spécialiste du Royaume-Uni

Article scientifique : la culture du cannabis en Europe


Contribution des chercheurs Nacer Lalam et David Weinberger dans la revue scientifique EchoGeo : article anglophone sur l'évolution de la production illicite de cannabis en Europe depuis les années 1970.

ET MAINTENANT ? Scénario n°2 : un Brexit avec accord après le 1er juin
» VOIR AUSSI - Insultes, racisme, maladresses : les gaffes de Boris Johnson

le renseignement au service de l'enquête : retour de la conférence du 21 mai 2019


Compte-rendu du rendez-vous de la recherche du 21 mai 2019 portant sur le renseignement au service de l'enquête (B. Hurel ; J. Barlatier)


Une convention INHESJ-DGGN pour sensibiliser aux atteintes à la sécurité économique


Une convention de partenariat visant à « coordonner leurs efforts pour sensibiliser aux atteintes à la sécurité économique » a été signée le 10 juillet entre l'INHESJ et la Gendarmerie nationale. Elle comprend notamment la création d'un kit de sensibilisation aux atteintes à la sécurité économique.
- Le Conseil européen «réaffirme que l'accord de retrait ne peut être renégocié».
Réponse de cette dernière : "on en parle avec les travaillistes."

Arrêtés portant désignation des auditeurs diplômés de l'INHESJ


Les arrêtés portant désignation des auditeurs diplômés des sessions nationales 2018-2019 de l'INHESJ sont parus au Journal officiel.
Après 1929 et 2008, se dirige-t-on vers un nouveau krach?

Sessions nationales 2018-2019 : cérémonie de clôture et de remise des diplômes


Le 14 juin 2019, les auditeurs des sessions nationales « Sécurité et Justice », « Protection des entreprises et intelligence économique » et « Management stratégique de la crise » ont reçu leur diplômes, clôturant ainsi leur année de formation.

Pont Chaise Camping Métal Aluminium Côté Mobilier Extérieur Portable table pliante
Jordan Bardella : «Il vaut mieux un bon divorce qu'un mauvais mariage»
May : "Les électeurs veulent aller de l'avant"